Changer le monde au quotidien

L'approche DPA-PC : récits d'expériences, analyses et regards critiques

Ouvrage collectif sous la direction de Brigitte Portal, Valérie Desomer, Bernard Dutrieux, Editions UVCW - Fédération des CPAS, Namur, 2017, 344 p.

Le Développement du Pouvoir d'Agir est aujourd'hui au centre des questions méthodologiques en intervention sociale et au-delà de la réflexion sur la finalité des pratiques de l'accompagnement. Phénomène de mode? Pratique révolutionnaire? Ou simplement retour à des pratiques anciennes du travail social?

Les uns encensent une approche qui redonne sens à leur travail dans le même temps où d'autres lui nient tout intérêt nouveau. D'autres encore l'examinent avec une bienveillance critique.

Rassemblés autour de l'Association Internationale pour le Développement du Pouvoir d'Agir (AIDPA, asbl), des chercheurs, des formateurs et surtout des praticiens de différents pays ont présenté leur expérience lors du 2ème congrès international qui s'est tenu à Bordeaux en octobre 2015. Nous avons souhaité prolonger ces travaux sur les changements perçus par ceux qui expérimentent cette approche tant sur les personnes accompagnées que sur les équipes ou les organisations. 16 expériences présentées par 20 contributeurs donnent à voir ce qu'ils font  concrètement de cette approche, tout à la fois rigoureuse pour accompagner la complexité des situations et ouverte dans ses objectifs puisqu'il faut au moins lui reconnaître la vertu de ne jamais prédire à l'avance le chemin et le résultat d'un accompagnement. Le guide, c'est ce qui est important pour la personne! Ces témoignages sont complétés par des réflexions critiques d'auteurs issus du réseau DPA-PC et d'autres qui lui sont extérieurs.

Participer à notre mesure à changer le monde petit et grand dans notre travail de tous les jours avec les personnes est un projet ambitieux qui est à même de réintroduire du sens dans nos activités et nos relations, que ce soit en tant qu'intervenant, cadre, formateur, chercheur ou citoyen.

Comment se procurer l'ouvrage?

Le livre est disponible auprès des organisations suivantes:

Pour la Belgique:

Chez l'éditeur: Union des Villes et Communes de Wallonie, asbl

centre.formation@uvcw.be

Pour la France:

Auprès de ANDA-DPA – Brigitte Portal. Frais de port colissimo 8€.

andadpa@free.fr

Pour la Suisse:

Auprès de l'Association DPA-PC Suisse

association@dpapcsuisse.ch

Pour le Québec:

Au LADPA, Laboratoire du Développement du Pouvoir d'Agir de l'Université Laval à Québec

Prix: 29 euros – 43 CAD – 32 CHF

Soutenir sans prescrire

LE BOSSE Yann, Editions ARDIS, Québec, 2016, 63 p.

Qu'est-ce que l'approche centrée sur le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités (DPA-PC)? Pourquoi cette façon d'augmenter le changement peut-elle contribuer à l'avènement d'une société plus juste? En quoi consiste cette manière particulière d'intervenir auprès des personnes qui souhaitent dépasser les obstacles à leur épanouissement personnel ou collectif?

Cet ouvrage présente une synthèse des grands principes qui fondent l'approche centrée sur le DPA-PC mise au point par le Laboratoire de recherche sur le Développement du Pouvoir d'Agir des personnes et des collectivités (LADPA) de l'Université Laval à Québec. Suite à un processus de recherche-développement étalé sur plusieurs années, ce nouvel outil d'accompagnement conduit à renouveler notre regard sur les personnes qui tentent de s'affranchir d'une situation incapacitante.

Yann Le Bossé est professeur titulaire au département des fondements et pratiques en éducation de l'Université Laval à Québec (Canada). Depuis 20 ans, il se consacre à l'étude des aspects théoriques, empiriques et pratiques du développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités.


Sortir de l’impuissance (Tome 2)

Sortir de l'impuissance : Invitation à soutenir le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités. Tome 2 : Aspects pratiques

Yann Le Bossé, Edition ARDIS, Québec, 2016.

Quelles sont les modalités pratiques de l'approche centrée sur le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités (DPA-PC)? Comment, en tant que professionnel des pratiques sociales, peut-on intégrer ces principes dans nos interventions quotidiennes ? En quoi consiste cette manière particulière d'intervenir auprès des personnes qui souhaitent dépasser les obstacles à leur épanouissement personnel ou collectif?

Après un premier tome consacré aux aspects conceptuels (Le Bossé, 2012), cet ouvrage s'arrête sur les principaux points d'appui à partir desquels on peut concrètement initier ou approfondir une démarche de soutien au DPA-PC, telle qu'elle a été mise au point par le Laboratoire de recherche sur le Développement du Pouvoir d'Agir des personnes et des collectivités (LADPA) de l'Université Laval à Québec.

Suite à un processus de recherche-développement étalé sur plusieurs années, ce nouvel outil d'accompagnement conduit à renouveler notre regard sur les personnes qui tentent de s'affranchir d'une situation incapacitante.

Sortir de l’impuissance (Tome 1)

Sortir de l'impuissance. Invitation à soutenir le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités. Tome 1 : Fondements et cadres conceptuels

Yann Le Bossé, Edition ARDIS, Québec, 2012, 278 p.

À première vue, on pourrait estimer que dans les pays dits « développés », les bénéficiaires des pratiques sociales sont plutôt choyés. Si on ne tient compte que de l’importance des sommes investies pour la plupart des problèmes sociaux, on est tenté de considérer que ceux qui adoptent une position critique « se plaignent le ventre plein ». En effet, la majorité de ces pays disposent d’une armée de professionnels spécialisés et entièrement voués à la prise en charge des souffrances de leurs contemporains, Mais ces moyens sont-ils adéquats? Tout cet argent investi, ce réseau d’institutions spécialisées et cette multitude de professionnels parviennent-ils à atteindre les finalités qu’ils poursuivent ?

En fait, les pratiques sociales sont en crise. Plus précisément, elles se détériorent en raison d’une évolution socio-économique plus générale qui a pour triple effet d’augmenter la demande d’aide professionnelle, de diminuer les ressources disponibles pour offrir ce soutien et de remettre en question l’efficience des pratiques traditionnelles.

Il faut donc développer de nouvelles façons de venir en aide aux personnes en difficulté, une manière de renouveler le sens et l’efficience de ces professions fondées sur l’idéal de l’entraide citoyenne. Les propositions ne sont pas légions, le présent ouvrage, premier tome d’une série de trois, en présente une parmi d’autres possibles.

Développement du pouvoir d’agir

Développement du pouvoir d'agir. Une nouvelle approche de l'intervention sociale
Claire Jouffray (dir.)
Presse de l'EHESP, 2014 / 16 x 24 / 240 p. / 978-2-8109-151-7

couvertureLes travailleurs sociaux font actuellement face à des injonctions paradoxales : faire plus avec moins et faire « avec » les personnes tout en devant les inscrire dans des dispositifs préconstruits... Pour nombre d'entre eux, le malaise est profond, car ils ressentent que leurs actes ne portent plus les valeurs à l'origine de leur choix professionnel. L'approche centrée sur le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités (DPA) peut les aider à redonner du sens à leur pratique.
Plus qu'une traduction possible du concept d'empowerment, le DPA permet de produire du « pouvoir d'agir » par la mobilisation d'un ensemble de savoirs théoriques et pratiques : la construction du problème concret, le repérage des acteurs, de leurs enjeux et de leur contexte, l'implication des personnes concernées dans la définition des problèmes et des solutions, la conduite contextuelle de l'intervention et la démarche d'action conscientisante.
Des professionnels francophones (France, Belgique, Québec) témoignent dans cet ouvrage des différentes pratiques qu'ils ont initiées, rompant avec la posture du travailleur social expert. Et les résultats sont là : leur mise en mouvement entraîne celle des personnes qu'ils accompagnent et a également une incidence structurelle, tant sur les établissements dans lesquels ils exercent qu'en termes d'engagement plus collectif. Ils disent ainsi renouer avec les fondements du travail social.
Cet ouvrage est destiné aux travailleurs sociaux, aux étudiants en travail social, aux cadres et dirigeants de structures sociales, mais également à tout professionnel qui œuvre dans le social au sens large.
Claire Jouffray, titulaire d'un master en travail social, ancienne assistante de service social, intervient dans le champ de la formation continue des travailleurs sociaux. Elle est membre fondateur de l'Association nationale pour le développement de l'approche DPA (AndaDpa).
Ont collaboré à cet ouvrage : Fabienne Defert, Bernard Dutrieux, Catherine Étienne, Véronique Foguenne, Marie-Dominique Foissac, Alain Giroux, Karine Liétard, Benoit Macrésy, Brigitte Portal et Delphine Ragon.


 

Interventions sociales et empowerment

Interventions sociales et empowerment (développement du pouvoir d'agir)

Ouvrage coordonné par Bernard VALLERIE, L'Harmattan, Paris, 2012, 192 p.


La diversité des expérimentations présentées dans cet ouvrage vise à caractériser une approche innovante des interventions sociales, l'approche dite "du développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités". Celle-ci est issue de la notion d'empowerment. Si, aujourd'hui, ce terme est fréquemment utilisé dans des secteurs très différents (politique, entreprise, management, social, etc.), nous limitons notre réflexion au champ des interventions sociales. Cette approche ne constitue en aucun cas une nouvelle théorie mais propose quelques repères formalisés à partir de pratiques ayant fait la preuve de leur qualité. Dénonciation des pratiques standardisées, réflexion et action s'effectuant "avec" et non "sur", prise en compte de la complexité des enjeux en présence, décentration des seules caractéristiques individuelles pour s'intéresser aux composantes structurelles constituent ainsi des repères pour les intervenants œuvrant dans la perspective d'une plus grande justice sociale.

Cet ouvrage s'adresse aux professionnels de l'intervention sociale et à tous ceux qui se destinent à l'exercice de ces métiers: assistants sociaux, éducateurs spécialisés, techniciens de l'intervention sociale et familiale...